Histoire

Zermatt et le Matterhorn Group AG

A la fin du XIXe siècle, le petit village de montagne isolé de Zermatt était devenu une station d’été en plein essor. Des riches citadins venaient profiter de la fraîcheur estivale dans les montagnes et y passaient souvent plusieurs semaines de vacances.

En 1864, la commune bourgeoise de Zermatt acquit son premier hôtel. Elle racheta à trois curés zermattois l’hôtel Riffelberg construit dix ans plus tôt et pouvant héberger 18 personnes.

Dans les années 1876 – 1879, la commune bourgeoise construisit le Grand Hôtel Zermatterhof, qui était à ce moment le plus grand hôtel du village avec 94 chambres et 150 lits. Afin d’éviter un endettement trop important, chaque bourgeois de Zermatt devait s’engager à fournir du travail bénévole lors de la construction de l’hôtel. En contrepartie de leur travail d’utilité publique, on créa le droit de jouissante, qui existe aujourd’hui encore. Avec le développement du tourisme et la venue des sports d’hiver, les établissements de la bourgeoisie devenaient toujours plus nombreux.

Aujourd’hui, la bourgeoisie possède et exploite plusieurs hôtels, logements pour groupes, restaurants avec service, restaurants en libre-service, bars (de neige) et boutiques de souvenirs. Parallèlement, elle loue à des tiers plusieurs magasins dans le village et dans les alentours de Zermatt. 

Depuis 1996, les hôtels et les restaurants de la commune bourgeoise de Zermatt se présentent sous l’appellation Matterhorn Group.

Aujourd’hui, le Matterhorn Group est l’un des principaux employeurs de la région et emploie quelque 300 collaborateurs/trices de 30 nations en hiver.